Université Populaire du Bassin d'Arcachon
  Forum

UPBA
Recevez la Lettre d'information de l'UPBA
Nom, prénom : Adresse Email :

CCAS 126 avenue de Bordeaux Andernos-les-bains

Programme 2015

Samedi 14 Novembre
9h 30 « Tourisme de masse et patrimoine mondial »
CCAS 126 avenue de Bordeaux Andernos-les-bains
Samedi 17 Octobre
9h 30 « Comment la science vint aux hommes par les femmes »
(Centre de vacances à Arès : 1 av le goéland 33740 Arès)
Vendredi 16 Octobre 17h 30 Assemblée générale
(Centre de vacances à Arès : 1 av le goéland 33740 Arès)
Samedi 11 Avril   Le Front populaire et la culture
Samedi 14 Mars Les identités communales (2)
Samedi 14 Février Les identités communales (1)
 

Les « Journées de l’UPBA »

Lieu : CCAS-EDF, 126, Avenue de Bordeaux à Andernos

SAMEDI 11 AVRIL 2015 (9h30 — 17 h)

(Pause Repas sur place : partage de paniers) 

Cette journée s’organisera autour des interventions de

Claude Lesbats et de Philippe Baudorre (*) 

Matinée (10 h)

La problématique du Front Populaire par rapport à la cul ture

(C. Lesbats)

La réflexion des écrivains sur la littérature et ses rapports avec les classes sociales (Ph. Baudorre)

Après-midi

Mesures concrètes du Front Populaire dans le domaine culturel et ses prolongements actuels. 

(*) Philippe Baudorre :  Professeur de littérature française à l’université de Bordeaux-Montaigne, dont il fut le 1er vice-président de 2005 à 2009. Il dirige le Centre François Mauriac de cette université, et il est responsable du projet de numérisation de l’ensemble des textes de presse de F. Mauriac.  Il est l’auteur d’un Barbusse paru chez Flammarion, ainsi que d’études sur la littérature de l’entre-deux guerres, sur les relations littéraires franco-russe.

(*) Claude Lesbats : Maître de conférences honoraire de l’université de Bordeaux-Montaigne. Il a interrompu de 1990 à 2000 sa carrière universitaire, pour exercer la fonction de directeur de l’Institut Français de Varsovie puis de celui de Madrid, avant de retrouver son poste à l’université de Bordeaux. Il est l’auteur d’études sur la Nouvelle Revue Française de l’entre-deux guerres, et il est toujours membre du Centre François Mauriac de l’université de Bordeaux. 

Le Front populaire et la culture

La place accordée à la culture est typique des superpositions de compétences qui caractérisent le « millefeuille » administratif français : quel candidat renoncerait à l’idée de présenter son offre sur « le culturel », sagement rangée dans les professions de foi à côté du « social », de l’enseignement ou du sport, et à côté bien sûr des jeunes et des « séniors », devenus depuis peu des « aînés ». 

Tout ça nous vient de loin, et l’UPBA, fidèle à son objectif de tenter de comprendre le monde contemporain à la lumière du passé, qui s’est penchée l’an dernier sur les années 1920 et 1930, reviendra le 11 avril sur la période du Front populaire, où se développa la réflexion sur la place de la culture dans le progrès social. 

Cette réflexion ne naissait pas du néant : si la notion de politique culturelle fut inventée en même temps que le front populaire par des hommes politiques qui étaient en même temps des hommes de culture, la place accordée aux lettres, aux sciences et aux arts était déjà grande dans notre pays, et constituait une bonne part de son identité. 

Le Front populaire accéléra donc un processus qui se poursuivit ensuite sous Vichy, sous la 4ème république, puis avec l’action du général de Gaulle confiée à André Malraux, qui avait été déjà présent au moment de la politique de Léon Blum, de Jean Zay et de Léo Lagrange. 

Mais l’apport du Front populaire, qu’on limite à tort aux « 40 heures » et aux « congés payés » fut de concevoir une politique culturelle malheureusement oubliée aujourd’hui par la plupart de nos élus : son approche voulut réunir, dans un même projet de « popularisation » des savoirs et des pratiques (nous disons « démocratisation »), la culture au sens restreint du terme, les sciences, les techniques, le travail, les loisirs, la santé, le sport.

Ce faisant, la culture ainsi globalement envisagée, n’était pas un simple alibi, mais se trouvait placée au cœur du projet de développement de l’homme.

 Documents pour réparer notre journée

 - Présentation Journée Front Populaire et la culture

- Chronologie du Front Populaire

- Documents Front Populaire et Culture, Claude Lesbats

- Texte de Henri Barbusse

- Texte de Henry Poulaille

- Texte de Michel de Certeau

- Texte de Pierre Bourdieu

CCAS EDF
126, avenue de Bordeaux
Andernos-les-Bains


CCAS EDF
126, avenue de Bordeaux
Andernos-les-Bains

Mise à jour des archives (mémoire des journées précédentes) le 07/05/2014

Compte rendu de notre journée : Image de soi, image de l'autre


Université Populaire du Bassin d'Arcachon & Val de l'Eyre
73, bd. Charles de Gaulle - 33138 LANTON - France