Printemps des Poètes d'Andernos-les-Bains 2012
du 12 au 18 mars

Dès l'automne 2011, de multiples rencontres de motivation avec les enfants scolarisés à Andernos-les-Bains ont poussé à naître des textes souvent inattendus.
Devant les quelques 800 œuvres ainsi provoquées, certains ont demandé : «pour que de jeunes enfants s'expriment si bien, combien a-t-il fallu les aider ?». Nous avons pu répondre «aucune aide directe n'a été accordée : avec la complicité des enseignants, nous n'avons fait qu'instaurer un espace de confiance en soi et les enfants, seuls, ont fait le reste».
C'est de ceci que les animateurs de cette manifestation sont particulièrement heureux.

lundi
12 mars

En la maison communale Louis David, l'atelier d'expression Corps Parlant, mené par Marie Sanchez (association Pour le Dire), propose de chercher, découvrir et explorer son propre corps parlant pour pratiquer une parole pleine, dans le fond comme dans la forme.
Le lendemain, les participants sortiront de la seconde partie de cette pratique avec plus de sureté et de précision quant à leur expression orale et corporelle.

Les bénévoles de l'Université Populaire du Bassin d'Arcachon installent en la Maison Louis David une exposition portant sur les œuvres d'enfance et/ou sur l'enfance de grands poètes de langue française.

Le principal du collège André Lahaye, lui, a ouvert son établissement au public pour une intervention d'Eric Dazzan (Éditions L'Arrière Pays) sur le thème Éditer la poésie contemporaine.
Pour rythmer ce propos, des élèves de 4ème (professeur Philippe Geneste) lisent à voix haute des poèmes contemporains de leurs choix.

mardi
13 mars

À la Médiathèque d'Andernos-les-Bains s'ouvre l'exposition Hommage à Guy Lévis Mano prêtée gracieusement par l'association Guy Levis Mano et le Musée de Vernechy (Drôme).
Au vernissage, présenté par François Tabutiaux, Samuel Autexier (Éditions Quiero) évoque avec chaleur le souvenir du poète-typographe-éditeur Guy Levis Mano et présente sa propre ré-édition de Trois Typographes en avaient marre.
L'exposition restera visible toute la semaine.
C'est dans ce cadre que Samuel Autexier mènera deux ateliers de typographie : l'un réservé aux collégiens, l'autre ouvert aux adultes.
Ces cessions de découverte de la typographie, menant de la composition à l'impression, permettent à chacun de repartir avec sa «bonne feuille».

Arès, maison communale des Lugées : les élèves de 5ème du collège André Lahaye d'Andernos, lisent avec brio des textes, pourtant peu faciles, du poète contemporain Pierre Ziegelmeyer.
Des élèves de 4ème les rejoignent pour lire leurs propres créations.
Parents venus en nombres et rares connaisseurs, un peu étonnés de la qualité des interprétations, accordent volontiers aux jeunes liseurs une ovation enthousiaste.

mercredi
14 mars

À la Médiathèque d'Andernos une cinquantaine de touts petits assiste au spectacle chorégraphique «Pourquoi pas ?» interprété par Coralie Gibouin (Compagnie des Gens Ordinaires).
Mimés et dansés, des termes du vocabulaire enfantin servent ici à éveiller la sensibilité poétique.
La saynète renoue avec solitude et désœuvrement, soulignant leur rôle de «tremplin à la créativité».

Au même moment en la Maison David, préparant le spectacle qui sera donné samedi, répétitions et installation vont bon train : comités de jumelages et groupes d'étude linguistique anglaise, allemande, espagnole et italienne peaufinent les présentations d'œuvres poétiques traduites.
Les bénévoles de l'Université Populaire du Bassin d'Arcachon montent les saynètes de Nadia Bourgeois. La même UPBA et les patients de l'hôpital de jour «Hippocampe» mettent en place l'exposition des abondantes oeuvres poétiques des scolaires.

En soirée à la Librairie Le Jardin des Lettres, Annie Maubourguet accueille le groupe Bonne Nouvelle : lectures à voix haute de poèmes sur l'Enfance.
Samuel Autexier lit des œuvres de Guy Lévis Mano.

jeudi
15 mars

À la Médiathèque, Samuel Autexier mène le deuxième atelier de typographie, ouvert à tous.

Au cinéma REX, Philippe Gonzalez a concocté un double programme : Sa Majesté des Mouches et Les Géants.
Un public de connaisseurs bénéficie de ces projections exceptionnelles.

vendredi
16 mars

Envahie dès le matin par les groupes d'élèves venus voir l'exposition des œuvres qu'ils ont produites, la Maison Louis David résonne jusqu'en soirée des déclamations de nos poètes en herbe.
Dans une atmosphère vraiment «bon enfant», la population scolaire d'Andernos-les-Bains (des maternelles au lycée) partage et découvre ainsi ses multiples talents poétiques.
Aux chalands du marché, les Passeurs de Poèmes de l'UPBA et le spectacle de rue
"à suivre..." par la Compagnie PI.EL offrent mille instants de poésie, imprimée ou chorégraphiée.

L'après-midi, le spectacle continue dans le parc Louis David et dans les salons de la maison homonyme.
Simultanément, à l'école maternelle Capsus, les enfants de grande section donnent un récital conçu avec les élèves de CE2 de l'école primaire.

samedi
17 mars

En la maison Louis David, les spectacles s'enchainent sur fond d'exposition des œuvres des enfants : Poésie Sans Frontière des comités de jumelages et écoles de langues, lectures théâtralisées des saynètes de Nadia Bourgeois pour lesquels les liseurs se donnent pleinement au joyeux plaisir d'une salle comble.

Dans le parc, le plasticien Jean-Marc Pomier propose au public de construire une Maison-Poème : assembler des branches aux formes inattendues permet aux amateurs de s'approprier l'œuvre qui prend forme à volonté : assemblage foutraque, volume poétiques diffus mais concret, gageure ludique ouverte aux vents de l'éphémère...

Avec Rien de neuf la conteuse Monique Burg, nous invite à visiter son cher Périgord Noir mais pas en touristes : en amis.
Sa voix chaleureuse mêle histoires du monde et créations personnelles, ponctuées de chants à voix nue.
La "Monica" met le point d'orgue à cette journée fertile.

dimanche 18 mars

Quelques familles et touristes de passage ont encore loisir de visiter et contempler les œuvres créées dans les écoles, avant que les bénévoles ne s'activent au décrochage de l'exposition.
Le Printemps des Poètes d'Andernos-les-Bains 2012 est bel est bien clos.
Vive le Printemps des Poètes d'Andernos-les-Bains 2013 !


R E M E R C I E M E N T S
pour ce cinquième Printemps des Poètes d'Andernos-les-Bains
merci aux bénévoles de l'Université Populaire du Bassin d'Arcachon
à Philippe Pérusat, maire d'Andernos-les-Bains, aux équipes municipales, à l'OTSI et à la Médiathèque
aux 4As (Association-Animation-Artisanat-Andernos)
au Crédit Mutuel Sud-Ouest
au Conseil Général de la Gironde
à l'association nationale Printemps des Poètes
à l'association Guy Lévis Mano
au cinéma REX
à la librairie Le Jardin des Lettres.
Merci enfin aux enfants et aux enseignants des établissements scolaires.

Université Populaire du Bassin d'Arcachon Printemps des Poètes Andernos-les-Bains Conseil Général de Gironde Crédit Mutuel du Sud-Ouest

RETOUR

Université Populaire du Bassin d'Arcachon & Val de l'Eyre
76, bd. Charles de Gaulle - 33138 LANTON - France